Cet après-midi a été consacré au montage des plinthes. J'avais tout ce qu'il me fallait, les fournitures et les outils. Ne me manquait que la scie à onglet : j'en ai une, ou plus exactement j'en avais une, car elle s'est avérée introuvable. Je suis donc allé en acheter une, identique à la précédente, comme celle-ci :

2008_03_10_scie_onglet

De retour chez nous, j'ouvre le carton contenant les pièces de la scie et entreprends de la monter. Hélas, trois fois hélas ! Une pièce était cassée, et des vis manquaient. Je me sentis alors saisi à l'oreille par une main évanescente et crus entendre Murphy me murmurer : "Retourne au magasin changer cet outil défectueux. Ce sera ma contribution du jour." Je crois que la folie me guette ! Je vois et j'entends maintenant des Murphy partout ! Bref, foin de ces divagations, je partais donc changer cette scie défectueuse. J'ai cette fois vérifié le contenu de la boite avant de quitter le magasin.

Pour mettre en place les plinthes, j'ai choisi une pose collée. Cette solution comporte selon moi plusieurs avantages : c'est facile, rapide, il n'y a pas à faire de trous dans les murs ni dans les plinthes, les colles modernes sont maintenant performantes.

J'ai commencé par l'angle de mur sur lequel on entre dans la salle de bain, même si cet angle se trouve derrière les meubles. Les plinthes ont une longueur de 210 cm, il y a donc un raccord à faire le long du mur à droite. En commençant comme je l'ai fait, le raccord est caché derrière la porte de la salle de bain quand elle est ouverte.

2008_03_10_01_plinthes

Le mur en face mesurant 180 cm, la plinthe est ici d'un seul tenant.

2008_03_10_02_plinthes

Puis j'ai posé la plinthe au pied de la baignoire.

2008_03_10_04_plinthes

Restait ensuite le retour des plinthes vers la porte d'entrée de la salle de bain.

2008_03_10_03_plinthes

Et voilà pour les plinthes !

2008_03_10_05_plinthes

Bonne nuit.